Advertisement
Home > Discussion Groups > French Language
   

Commentaires

May 15 2008 at 1:31 AM
No score for this post
Yann Jouault  (Entrer 101yann)
MODERATORS ONLY - French forum Moderators
de l'adresse IP 83.195.33.207


Response to propositions pour SAUMUR

Je reprends vos propos :

"Bonjour Eric

C'est la première fois que j'interviens sur ce forum."

> Au vu de ce que vous avez écrit ci-dessous, on peut donc légitimement se dire que votre « premier » billet ici est avant tout motivé par la seule polémique.
Quand bien même, il y en a eu d'autres ici par le passé pendant plusieurs années...vous avez donc « un peu de retard » et ce forum devrait pouvoir survivre à la vôtre.


"Cela fait bientôt dix ans que je participe au concours de SAUMUR.
Et je suis entièrement d'accord avec toi.
Seulement je viens de lire toutes les discutions sur SAUMUR 2008
J'avoue que j'en ai par dessus la tête de voir après chaque retour de Saumur le même déchaînement de rancoeur."

> Ce que vous prenez pour, ou plus exactement que vous réduisez à de la rancoeur est souvent un légitime sentiment d'incompréhension face à de très nombreuses incohérences et insuffisances dans les jugements rendus par le jury de ce concours, et ce notamment depuis 2 -3 ans.

C'est certainement mon sentiment, chaque année depuis renforcé et partagé par de nombreux inscrits ou simples visiteurs avec qui j'ai pu discuter, et personnellement je me sens d'autant plus libre de le penser et de le dire que j'ai pas concouru depuis environ 8 ans – et que je n'avais aucune pièce en concours cette année non plus - et qu'il m'est aussi arrivé de remporter des prix à Saumur par le passé, prix dont j'ai eu depuis eu tout le temps de relativiser la valeur ayant eu maintes fois l'occasion d'aller voir ce qui se faisait ailleurs, y compris hors de France.


"Si je prenais les avis que je lis pour parole d'évangile je jetterais à la poubelle mes récompenses et mes réalisations.
Comme d'habitude lorsque l'on perd un match c'est la faute à l'arbitre."

> Personne ne vous demande de le faire, quand bien même vos réalisations seraient critiquées négativement (où que vous en déduisez qu'elles le sont).

Une meilleure alternative quand on recueille des avis contraires et que ce ceux-ci sont un tant soit peu argumentés est de s'interroger sur son travail et de se remettre en question. C'est le meilleur moyen de progresser.

Recevoir des médailles « en chocolat » (ce qui n'est évidemment pas le cas de toutes les récompenses à Saumur, j'insiste sur ce fait) qui sont le fruit d'un consensus mou ou d'une volonté de « contenter tout le monde » ne rendent jamais service. Au mieux, elles flattent un égo et un orgueil assez fréquemment dissimulés ensuite derrière des idées générales et des phrases toutes faites bien hypocrites. Et bien sûr, elles permettent de se complaire dans un confort et des certitudes personnels que rien ne saurait troubler !


"Je ne suis le courtisant de personne et je n'admire personne.
Seule la performance de la réalisation m'interesse. Peu m'importe qui l'a produit."

> Hors sujet.
Il n'est pas question de courtiser quiconque et je ne vois pas que quelqu'un l'ait suggéré dans cette discussion, ni qu'il faille récompenser quiconque sur son « nom » ou sa renommée ». Que nous vaut ce type de commentaire à l'emporte-pièce svp ?

Quant à l'admiration, en principe celle-ci va d'abord à la qualité d'un TRAVAIL plutôt qu'à la personne elle-même ! On peut parfaitement admirer le travail d'une personne sans la connaître ou sans éprouver la moindre sympathie pour elle. Cela s'appelle le discernement.
Vos propos me paraissent bien emprunts de confusion...


"La critique stérile ne m'attire absolument pas et le copinage encore moins."

Très bien ! Encore une affirmation qui va faire vachement avancer le débat. Je suis sûr que si l'on interroge la plupart des maquettistes, c'est ce qu'ils répondront également.
Si vous rencontrez quelqu'un qui se vante du contraire haut et fort, à savoir qu'il est « attiré par la critique stérile et le copinage », faudra me le présenter.

Maintenant, posons le problème sous cet angle :

- admettons que vous remarquez une pièce en concours et que vous la juger excellente et digne d'être récompensée.

- admettons toujours que cette pièce soit effectivement récompensée à hauteur de ce que vous pensez être juste.

- admettons enfin que vous apprenez ensuite que la pièce en question est l'oeuvre d'un maquettiste qui, coïncidence malheureuse, est également un ami ou une connaissance d'un ou des membres du jury, ou tout simplement qu'elle ait déjà été remarquée ailleurs par un ou plusieurs juges.

Allez-vous au-to-ma-ti-que-ment en conclure que la décision de récompenser cette pièce a été motivée par le fait que ces personnes se connaissent ??
Allez-vous aussitôt réviser votre appréciation et soudainement décider que cette pièce ne vaut plus rien au motif d'un « possible copinage » ??

C'est embêtant ce genre de cas de figure, non ?...


"Je ne suis pas non plus aveugle et bien trop respectueux du travail fourni par chacun des participants pour me permettre de donner un avis négatif sur telle ou telle pièce."


> Comme il se trouve que tout juge doit forcément émettre un avis (c'est précisément ce qu'on lui demande !) et que cet avis peut être parfois négatif, et que dans le même temps vous vous considérez comme « bien trop respectueux du travail fourni » pour vous le permettre vous-même (doit-on comprendre « vous y abaisser »?), on doit donc en conclure que vous pensez que ce n'est pas le cas des juges (de respecter le travail d'autrui) quand ils émettent un avis négatif ????

Vous semblez donc avoir une bien piètre opinion des juges, de TOUS les juges, à Saumur ou ailleurs...(et au passage, cela peut laisser à penser que vous avez une très haute opinion de vous-même.)

Par conséquent, il me semble que le principe de juger une oeuvre doit vous être totalement insupportable puisque vous considérez cette démarche par défaut comme potentiellement  irrespectueuse  !!
Dans ces conditions, pourrions-nous donc savoir ce qui vous motive à participer à des concours, où tout simplement à vous y rendre ???
J'avoue être fortement perturbé par votre logique...si tant est qu'on puisse la qualifier ainsi.

"Aussi je fais les propositions suivantes:
1 - Que les participants aient la décence de ne pas signer
leurs pièces (comme une oeuvre d'art) car le concours est
avant tout anonyme."

> ...???? Je ne me souviens pas avoir vu beaucoup d'autographes ou de photos des participants accolées aux pièces en concours...


"2 - Que les pièces présentées soient exclusivement réalisées pour
ce concours et qu'elles n'aient pas été publiées dans des
magasines ou diffusées sur le net."

> Houlà, ça promet !! Vu la popularité d'un média comme internet où n'importe qui jusqu'au gamin lambda peut coller un kit, le prendre en photo avec son portable et le charger sur sa page perso en moins d'une journée, j'ai bien peur que ce soit le plus sûr moyen d'enterrer le concours définitivement !
C'est quoi votre prochaine idée : l'interdiction d'utiliser de la documentation pour réaliser ses modèles histoire que certains avec des bibliothèques jugées trop importantes ne soient pas favorisés ?...

Quant aux magazines, mais qui peut bien monter des maquettes et écrire des articles pour eux ??...
réponse : ........des maquettistes !! Bon sang, mais c'est bien sûr !

Et où tous ces magazines ont-ils été pêché leurs collaborateurs maquettistes ???...
réponse : la plupart du temps, dans des concours !!
Mince, c'est pas de chance.

Bon, et après, il reste qui ? Vous ?


"3 - Que les participants respectent leur engagement lors de
l'incription et après avoir participé à la manifestation.
A savoir le respect du jury et de ces décisions."

> Oui, et alors ?? ça n'interdit pas la discussion et la critique éventuelle !
Que je sache, personne n'est allé contester le jugement accompagné d'un huissier.
Et les juges eux-mêmes ne sont pas à l'abri de jugements.



"Si ces trois propositions ne conviennent pas à ceux qui se concidèrent à un niveau supérieur je leur propose ceci :
1 - Que les "seigneurs" organisent leur propre concours à l'écart
du petit peuple afin de préserver leur égo et celui de leurs
copains.
2 - Que ces "élites" forment un jury digne de juger leurs
parfaits chef-d'oeuvres.
3 - Que par leur grandissime notorièté ils s'octroient le droit
de contester les décisions du jury."

> Là vous commencez à franchement déraper en basculant dans la plus délirante bêtise. J'arrête donc là.
Xavier vous a indiqué où aller, où plus probablement là ou vous pouvez retourner. C'est effectivement la première à droite en sortant.


Photobucket


 
Scoring_Disabled_MsgRespond to this message   


Terms and Conditions of Use
Report abuse